Portrait | N°4 | Gilles PERRET

Gilles PERRET est un réalisateur de documentaires français. Ses thèmes de prédilection sont les problématiques économiques, sociales et politiques. Beaucoup de ses films sont axés sur la Haute-Savoie (Ma mondialisation, Walter, retour en résistance), mais d’autres concernent l’ensemble du pays (Les jours heureux, La Sociale). En 2018, il a réalisé L’Insoumis, sur la campagne présidentielle de Jean-Luc MÉLENCHON.

 

© AP Photo

 

Ma mondialisation (2006)

 

A l’heure de la mondialisation, les fonds de pension et délocalisations sont monnaie courante. Ce documentaire tente d’expliquer, à travers l’expérience d’un chef d’entreprise industrielle savoyard, comment de grandes entreprises ont été rachetées par des sociétés financières qui recherchent avant tout la rentabilité à grande vitesse.

 

Walter, retour en résistance (2008)

 

Ce documentaire porte sur les valeurs du Conseil National de la Résistance (solidarité, fraternité, justice, indépendance de la presse) qui ont permis de mettre en oeuvre notamment la sécurité sociale, le suffrage universel et les comités d’entreprises. Aujourd’hui menacé par les gouvernements successifs et défendus par d’anciens résistants comme Walter BASSAN, John BERGER ou encore Stéphane HESSEL.

 

Les jours heureux (2013)

 

“Les jours heureux” est le titre du programme du Conseil National de la Résistance (CNR). Il a été pensé par seize hommes appartenant à des partis politiques, des syndicats et des mouvements de résistance différents. D’anciens résistants continuent à se battre pour défendre ce programme, et les services publics, en cours de démantèlement depuis les années 80 comme Léon LANDINI et Stéphane HESSEL.

 

La Sociale (2016)

 

En 1945, naissait la Sécurité Sociale, assurant à toute la population française de pouvoir bénéficier de soins nécessaires à la santé, en partie afin d’éviter d’éventuels des coûts de soins plus lourds. Elle permettait également de recevoir un revenu, même en cas d’accident du travail, maladies, chômage et vieillesse… Parmi les fondateurs de cette évolution : Ambroise CROIZAT.

 

L’insoumis (2018)

 

Dans son dernier documentaire, Gille PERRET présente la campagne présidentielle de Jean-Luc MÉLENCHON qu’il a pu filmer sans filtre. Très avant-gardiste, notamment grâce à sa présence sur les réseaux sociaux, mais aussi par l’utilisation d’hologramme pour deux de ses meetings. Le film ne montre pas seulement un personnage politique, mais aussi un homme, avec ses émotions et ses espoirs.

    

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.