Mai 68 | N°7 | Juin et deuxième semestre 1968

Voici une série de dix articles « MAI 68, la démocratie retrouvée ». Il s’agit de repères chronologiques, mais aussi politiques, syndicaux, événementiels.

 

Juin 1968

• 1er Juin : remaniement du Gouvernement de Georges POMPIDOU ;
• 2 Juin : accords OUDINOT sur la Fonction Publique : négociations générales pour les fonctionnaires et pose du principe d’une négociation salariale annuelle de la Fonction Publique ;
• 4 Juin : reprise du travail à EDF-GDF, aux PTT, dans les transports ;
• 6 Juin : occupation des usines HISPANO – SUIZA : jonction des ouvriers et des étudiants qui demandent le « contrôle ouvrier » dans les entreprises et le « contrôle étudiant » dans les Universités ;
• 8 Juin : fondation du Syndicat de la Magistrature ;
• 10 Juin : noyade de Gilles TAUTIN, lycéen de 17 ans, à Flins poursuivi par les forces de police ou sauvé par les forces de police (sujet à controverse) ;
• 11 Juin : autre nuit des barricades au Quartier Latin suite à la noyade de Gilles TAUTIN ;
• 12 Juin : le Gouvernement dissout le Mouvement du 22 Mars, les mouvements trotskystes et maoïstes ; il interdit aussi les manifestations ;
• 14 et 16 Juin : évacuation de la SORBONNE et de l’ODEON (Théâtre) ;
• 15 Juin : libération par grâce présidentielle de De Gaulle des derniers prisonniers d’ALGERIE FRANCAISE (promesse faite au Général MASSU ?) dont le Général SALAN ;
• 19 et 20 Juin : premier Congrès des CAL à la SORBONNE ;
• 30 Juin : raz-de-marée gaulliste aux élections législatives : la droite recueille 56% des voix, soit 294 sièges sur 487 pour l’Union de la Défense de la République (UDR, gaullistes).

 

Second semestre de l’année 1968

• 1er Juillet : signature simultanée à Londres, Moscou et Washington du Premier Traité de Non-Prolifération des armes nucléaires ;
• 1er Juillet : suppression de tous les quotas et des droits de douane dans les 6 pays de la CEE ;
• Du 05 au 07 Juillet : assises de l’UNEF à GRENOBLE : « Une autre Université est possible : construisons – la ! » ; projet pour un statut social de l’étudiant ;
• 10 Juillet : Maurice COUVE de MURVILLE devient Premier Ministre sous la Présidence de De GAULLE ; ministre de l’Education Nationale : Edgar FAURE ; arrestation d’Alain KRIVINE ;
• Du 13 au 16 Juillet : incidents étudiants au Quartier Latin ;
• 24 Juillet : lois d’amnistie pour les condamnés d’Algérie Française (Général SALAN) ;
• 2 Août : un tiers des postes de journalistes supprimé à l’ORTF ;
• 24 Août : premier essai d’une bombe à hydrogène française sur l’atoll de FANGATAUFA en Polynésie française ;
• 28 Août : les parachutistes français interviennent au Tchad contre les rebelles du TIBESTI ; cette intervention se poursuivra jusqu’ en 1972 ;
• Septembre 1968 : sondage IFOP sur les catégories d’étudiants : 3 catégories : ceux qui ne veulent rien changer et passer leurs examens = les « conformistes » (31%), ceux qui veulent réformer les programmes et les méthodes d’enseignement = les « réformistes » (51%) et ceux qui veulent changer la société = les « enragés » (12%) ;
• 2 Septembre : Jean-Louis BARRAULT est écarté de son poste de directeur du Théâtre de l’ODEON ;
• 11 Septembre : préface d’ARAGON au livre de Milan KUNDERA, la Plaisanterie qui porte sur le Printemps de Prague ;
• 12 Septembre : réouverture de la SORBONNE ; création de l’Alliance des Jeunes pour le Socialisme (trotskyste lambertiste) ;
• 18 Septembre : sortie du journal ROUGE, hebdomadaire de la Ligue Communiste d’Alain KRIVINE ;
• 31 Septembre: création de la Gauche Prolétarienne , en remplacement de l’Union des Jeunes Communistes marxistes – léninistes (maoïste) ; dirigée par Alain GEISMAR, Serge JULY, André GLUCKSMANN, Jean-Pierre Le DANTEC ; dissolution du mouvement OCCIDENT (extrême-droite) ;
• Octobre 1968 : création de l’Université de VINCENNES (=PARIS VIII) : l’anti-Sorbonne : Centre Universitaire Expérimental de VINCENNES (CUEV) : située à VINCENNES sur un terrain militaire pour éloigner les agitateurs politiques, ouverte en Janvier 69 et accueillant des étudiants non – bacheliers et des chercheurs : Michel FOUCAULT, DELEUZE, LYOTARD. Groupe d’enseignants venant de la Sorbonne qui en font un centre d’expérimentation et d’innovation. Les rapports traditionnels enseignants – étudiants sont modifiés. Plus tard cette Université sera rattachée à PARIS VIII et déménagée à Saint Denis ;
• 5 Novembre : François MITERRAND abandonne la FGDS ;
• Décembre 1968 : congrès de l’UNEF à MARSEILLE : la nouvelle direction est tenue par les Étudiants Socialistes Unifiés (PSU), mais équilibre fragile.

 

A bas la société de consommateurs !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.